Yo les Beaufs !
Ma petite sélection (titres 1 à 11) part de la préhistoire et des groupes sur les cendres desquels Samiam s’est formé, le plus illustre étant sans conteste Social Unrest, fer de lance de la scène punk/hardcore de la Bay Area et responsable de 4 Lps, tous des classiques. La seconde partie de la liste couvre la période 89-92 de Samiam, dans l’ordre, avec en bonus un incroyable inédit pré Clumsy. Je fais une passe en profondeur à Guillaume Circus pour la deuxième mi-temps !
Hugo Maimone

Bien reçue, Hugo. Je récupère la balle (enfin le groupe) pour leur très courte période majorettes « presque célèbres », suivie, toujours chronologiquement, par ma période préférée ; celle des magnifiques losers branleurs romantiques, qui nous régalent tous les 5-10 ans (titres 12 à 23). On attend un nouvel album pour 2021, en espérant que ce ne soit pas le coup de sifflet final. Et sinon, pour jouer les prolongations, j’ai mis les quelques projets parallèles du plus actif et Benjamin Button de la bande, le guitariste Sergie Loobkoff.
Guillaume Circus

  1. Golgotha Social Unrest 2:33
  2. Busy Doing Nothing Soup 1:54
  3. Baby Baby Baby Baby Baby Baby Baby I Love You Sweet Baby 1:11
  4. Rodeo Isocracy 1:50
  5. Speed Samiam 2:14
  6. Too Many Buttons Samiam 3:03
  7. Home Sweet Home Samiam 1:53
  8. Sky Flying By Samiam 3:59
  9. Well Samiam 2:38
  10. Regret Samiam 3:49
  11. Issues Samiam 3:50
  12. Capsized Samiam 4:12
  13. Stepson (Live On Brave New Radio) Samiam 4:26
  14. She found you Samiam 3:32
  15. Full On (live) Samiam 3:29
  16. Long enough to forget you Samiam 0:29
  17. Here Comes Your Man Samiam 3:15
  18. Search and Destroy Samiam 3:09
  19. Sunshine Samiam 3:16
  20. Take Care Samiam 3:15
  21. Dead Samiam 3:16
  22. Dull (live) Samiam 4:20
  23. Katherine The Grateful Knapsack 3:17
  24. Apotheke Solea 3:34
  25. Start Choppin (feat. Jason Beebout) Felled Trees
  26. Caldwell Park Racquet Club 3:48
  27. No means no end Ways Away 2:33

Catégories

Commentaires récents