Mes quinze morceaux favoris du Blue Öyster Cult [classés par ordre décroissants ― et garantis sans Don’t Fear the Reaper] par Joost Van Der Weerd

  1. Mixtape Mes quinze morceaux préférés du Blue Öyster Cult ― by Joost Van Der Weerd 1:17:56

Embed

Copy and paste this code to your site to embed.

Mes quinze morceaux favoris du Blue Öyster Cult
[classés par ordre décroissants ― et garantis sans Don’t Fear the Reaper]
par Joost Van Der Weerd

Ils ont accompagnés les derniers jours du rock psychédélique > sont devenus les plus brillants rejetons du heavy metal > avant d’être l’un des seuls groupe de heavy à être respecté par les punks tout en pondant le hit Don’t fear the reaper qui allait les rendre mondialement célèbres > au début des années 80 ils tournent en heavy rotation sur MTV et deviennent un groupe d’arena rock au timbre plus FM ― bref, Blue Öyster Cult ont traversés glorieusement toutes les époques et cette mixtape leur rend hommage en puisant dans leur plus flamboyante décennie [1972 ― 1983]

01 | Burnin’ For You | tiré de ‘Fire of Unknown Origin’ [1981]
02 | Career of Evil | tiré de ‘Secret Treaties’ [1974]
03 | Take Me Away | tiré de ‘Revölution by Night’ [1983]
04 | This Ain’t the Summer… | tiré de ‘Agents of Fortune’ [1976]
05 | Fire of Unknown Origin | tiré de ‘Fire of Unknown Origin’ [1981]
06 | Transmaniacon MC | tiré de ‘Blue Öyster Cult’ [1972]
07 | Godzilla | tiré de ‘Spectres’ [1977]
08 | Dominance & Submission | tiré de ‘Secret Treaties’ [1974]
09 | Shooting Sharks | tiré de ‘Revölution by Night’ [1983]
10 | The Red & the Black | tiré de ‘Tyranny & Mutations’ [1973]
11 | Black Blade | tiré de ‘Cultösaurus Erectus’ [1980]
12 | Sinful Love | tiré de ‘Agents of Fortune’ [1976]
13 | Shadow of California | tiré de ‘Revölution by Night’ [1983]
14 | 7 Screaming Diz-Busters | tiré de ‘Tyranny & Mutations’ [1973]
15 | Dr Music | tiré de ‘Mirrors’ [1978]


mixtapé le mercredi 8 avril 2020― confinement J+23
Pour aller plus loin : Blue Öyster Cult, La carrière du mal, par Mathieu Bollon & Aurélien Lemant, éditions Camion Blanc, 722 pages, 2013

Catégories

Commentaires récents